Le rougail boucané.

Le boucané, c’est tout simplement de la poitrine de porc salée et fumée au feu de bois. Il fait parti des aliments qui se conservent, donc essentielle à l’époque de nos arrière-grands-parents qui ne connaissaient pas encore l’électricité et encore moins les congélateurs. Saler et fumer les aliments étaient la seule façon pour conserver les viandes et les poissons. On doit faire blanchir les morceaux de boucané avant de les préparer. Frit, en cari ou en rougail, il y a plusieurs façons de le déguster.

Ingrédients pour 5 ou 6 personnes. (pour 3 personnes, divisez les doses par deux.)

Vous pouvez ajouter quelques gros piment. Rajoutez-les au moment d’ajouter les tomates concassées.

Du boucané. Poitrine fumée ( environ 1 kg)

2 oignons moyens.

4 gousses d’ail. (facultatif)

6 tomates.

Une branche de thym.

Un bout de gingembre. (facultatif)

Une demie cuillère à café de curcuma.

Une demie cuillère à café rase de sel.

Quelques pincées de poivre.

Huile.

Préparation du rougail boucané :

Tout d’abord, Coupez le boucané en gros morceaux de 5 cm et faites-les bouillir 30 minutes environ.

Pendant ce temps, épluchez les gousses d’ail et les oignons.

Émincez les oignons et préparez le mélange pilé : écrasez ou mixez l’ail avec le sel, le poivre, le thym effeuillé et le morceau de gingembre.

Coupez les tomates en petits dés.

Ensuite, égouttez les morceaux de boucané et coupez-les en morceaux plus ou moins gros (1 cm environ), c’est selon vos goûts.

Dans une marmite, faites chauffer un peu d’huile à feu vif et faites frire les morceaux de boucané. Quand ils sont bien dorés, ajoutez les oignons émincés et le curcuma. Remuez une minute environ, puis ajoutez le mélange pilé . Remuez et faites roussir les épices.

Ensuite, ajoutez les tomates concassées. Remuez et laissez-les compoter une minute environ, toujours à feu vif.

Pour finir, mélangez bien le tout et laissez mijoter à feu doux et à couvert jusqu’à réduction de la sauce. Faites réduire la sauce presqu’à sec.

Je vous offre 30 recettes réunionnaises, de l’entrée au dessert, au format PDF.

Cliquez ici pour télécharger  !

Partagez !Share on Facebook
Facebook
0
Un commentaire Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *